Atelier de danse «de l'écoute à l'appropriation» - lié au spectacle La suite logique

Cet atelier, offert à des municipalités, festivals ou diffuseurs, est lié au spectacle La suite logique et est basé sur l'aléatoire et la spontanéité.

 

DÉROULEMENT

1. L'atelier débute par un échauffement axé sur la notion de gravité.

2. Le cœur de l'atelier est divisé en deux sections :

  • apprentissage d'une séquence de mouvements quotidiens que les participants devront transformer en se basant sur l'histoire d'une rencontre racontée par l'un de leur comparse;
  • apprentissage d'une courte phrase dansée qu'ils devront transformer au gré d'univers musicaux lancés par un ipod sur le mode ''aléatoire''.

3. Nous conclurons avec une discussion sur leur expérience.

OBJECTIFS

Les participants pourront vivre le travail de l'interprète en s'appropriant la gestuelle de la chorégraphe. En remaniant et en jouant avec les mouvements, ils seront proactifs dans leur expérimentation de la danse. Le but est de travailler sur la connexion avec l'autre, l'écoute et la capacité de réagir spontanément à un univers donné tout en respectant l'essence d'une structure chorégraphique.


Besoins :

grand espace (local de type gymnase, studio de danse ou salle communautaire vide)

système de son de base avec entrée 1/8''

Cachet demandé :

atelier seulement : 350$

si combiné au spectacle La suite logique : 200$

deuxième atelier dans la même journée : 200$

et frais de déplacement de 0,54$/km (applicable à partir de 35km)

Le cachet inclus : ipod avec musiques, 2 animateurs

Durée : 1h à 1h30

Participants : entre 5 et 35 personnes. S'adresse à des non-initiés, débutants ou intermédiaires en danse.